Ostéoporose

QU’EST-CE QUE L’OSTÉOPOROSE ?

osteoporosi_1

L’ostéoporose est une altération physiologique de l’os. L’os est un tissu dynamique: il se caractérise par la succession de processus de démolition et de reconstruction, qui s’équilibrent mutuellement afin de préserver sa souplesse. Ces processus sont indispensables pour absorber les chocs et les tensions quotidiennes auxquels l’os est soumis.
Le processus de remodelage osseux est gouverné par la parathormone (une hormone secrétée par les parathyroïdes) et par la vitamine D (qui, comme chacun sait, est sensible à l’action des rayonnements solaires), et il est conditionné par la quantité de calcium présente dans le sang. Au fil des ans, chez les personnes qui, pour des raisons physiologiques (femmes) ou sous l’influence de facteurs extérieurs (traitements, régimes inadaptés, mauvaise alimentation, exposition insuffisante au soleil), accusent une carence progressive de l’un des trois éléments susmentionnés, on observe un appauvrissement de l’os: pour conserver sa forme, il se raréfie et, par conséquent, s’affaiblit.
En l’absence de soins, ce processus initialement qualifié d’ « ostéopénie » se transforme en ostéoporose en quelques années.

L’ostéoporose n’est pas une maladie, en ce sens qu’elle n’expose pas à un risque vital. Néanmoins, les carences progressives de matrice de support et de calcium fragilisent l’os, l’exposant à un risque de fracture.
L’ostéoporose, avec tous les risques qu’elle comporte pour la statique du corps et pour la stabilité du squelette, gagne du terrain et touche de plus en plus de femmes.

MANIFESTATIONS

Le terme d’«épidémie silencieuse» parfois utilisé pour désigner l’ostéoporose exprime bien ses caractéristiques : ne se manifestant par aucun symptôme perceptible, elle mine la structure osseuse et fragilise les os, dont elle affecte la souplesse et la résistance. On donne d’ailleurs l’appellatif d’ « os de verre » aux segments osseux touchés par l’ostéoporose.
Il n’est pas rare que l’ostéoporose se manifeste directement par une fracture, qui touche souvent la colonne vertébrale (« effondrement » vertébral) ou le fémur.

COMMENT DIAGNOSTIQUER L’OSTÉOPOROSE

osteoporosi_2

Aujourd’hui, seule la densitométrie osseuse permet de poser un diagnostic d’ostéopénie et d’ostéoporose. Cet examen mesure la densité osseuse au moyen de rayons X ou d’ultra-sons. Par ailleurs, une radiographie de la colonne vertébrale permet de visualiser l’état des segments qui la composent (vertèbres) pour affiner le diagnostic et établir si les traitements pourront être pris en charge par la sécurité sociale. Des analyses du sang viennent compléter ces examens: elles permettent de vérifier le taux de calcium et de phosphore dans le sang ainsi que le fonctionnement des parathyroïdes.

COMMENT LUTTER CONTRE L’OSTÉOPOROSE

La prévention est la première action à mettre en oeuvre. Elle passe par une activité physique modérée mais constante, une alimentation riche en calcium, et de fréquentes expositions au soleil.

TRAITEMENTS

osteoporosi_3

Il convient de mettre en œuvre une démarche à mi-chemin entre la prévention et le traitement, à savoir la prise de suppléments de calcium et de vitamine D. S’y ajoutent les biphosphonates, des substances qui favorisent la formation d’os forts et souples, caractérisés par une robuste matrice protéique et possédant suffisamment de calcium pour être stables et supporter les charges auxquelles ils sont soumis quotidiennement.
Plusieurs études ont remis en cause le lieu commun selon lequel la fangothérapie serait nocive. Non seulement la fangothérapie et la balnéothérapie pratiquées dans les thermes d’Abano et de Montegrotto sont indiquées pour les personnes atteintes d’ostéoporose, mais elles sont aussi indiquées pour améliorer la composition et la robustesse des os. Qu’ils soient prescrits pour traiter l’arthrose, les troubles articulaires ou l’ostéoporose, les cycles de balnéothérapie thermale ont une action thérapeutique alliée à des avantages indéniables pour les personnes soignées.



I video saluteI nostri stabilimenti termali